HistoirePierre Le Goupil & Mariachi - Badminton 1992

[vc_row][vc_column]

Quand le chef de piste du Grand Complet se préparait pour les JO
[vc_empty_space height= »35px »][vc_column_text]

Le Grand Complet est né en 1995 sur les bords de la Divette, près de Cherbourg, sur la commune de Martinvast, des idées un peu folles d’une poignée de mordus de concours complet, notamment la famille Le Goupil dont le patriarche André participa aux JO de Mexico en 1968. Dans notre série « La Petite Histoire du Grand Complet » revivez plus de vingt ans de sport, d’aventure humaine grâce aux articles parus dans le quotidien Ouest France de 1992 à nos jours.
« Les Jeux Olympiques de Barcelone, événement sportif de l’année, vont ouvrir dans une semaine. Toute la Normandie aura les yeux fixés sur les épreuves équestres, en particulier le saut d’obstacle. En effet, l’équipe de France de jumping, une des plus fortes chances de médaille, comprend deux cavaliers et cinq chevaux normands. C’est la confirmation, s’il le fallait, de l’hégémonie de notre région dans cette discipline.
Le leader de cette équipe c’est, bien sûr, Eric Navet, champion du monde et d’Europe en titre. Il sera présent avec ses deux montures de pointe : Quito de Baussy (Jalisco B), pur produit de l’élevage familial, près d’Isigny-sur-Mer. Et Roxane de Gruchy (Le Sartillais), née à Gréville-Hague, chez Mme Rouffet et appartenant à Jacques Bigarré, de Les Pieux. Le second normand sélectionné au titre de réserviste, c’est Xavier Leredde, de Le Mesnil-Rousselin, avec son étalon Papillon Rouge (Jalisco-B), produit lui aussi de l’élevage familial. Deux autres chevaux sur les six de l’équipe sont originaires de la circonscription du Haras de Saint-Lô. Tout d’abord, Razzia du Poncel (Gaurol), née chez Rémi Théault à Bacilly, près d’Avranches et monté par Hubert Bourdy. Enfin, Hervé Godignon montera Quidam de Revel (Jalisco-B), né chez Amaury de Broglie, à Vaubadon. Le dernier cheval de l’équipe, Nonix, monté par Michel Robert, n’est pas né en Normandie mais son père, Diableur, est originaire du nord Cotentin.
Les fils de Jalisco B
On peut même ajouter que dans l’équipe de concours complet, figure un produit de Double Espoir, étalon né chez Alexis Pignolet à Moon-sur-Elle. Et que Pierre Le Goupil, de Martinvast et son cheval Mariachi*Cherbourg (photo) (1), sont sélectionnés dans cette équipe comme réservistes. Autre fait assez exceptionnel, parmi les six chevaux de l’équipe de jumping, trois sont des étalons fils du chef de race, Jalisco-B, découvert par Fernand Leredde, et titulaire d’une brillante carrière internationale sous la selle de son fils Xavier. Avouons que l’on peut difficilement faire mieux. C’est la preuve en tout cas de la grande qualité de l’élevage normand qui va bénéficier ainsi d’une formidable promotion au plus haut niveau. Alors, bonne chance à tous.
Paul DUBOS – Ouest France -18 juillet 1992

(1) Pierre, aujourd’hui notre chef de piste attitré, créateur des cross du Grand Complet, fut dans ses jeunes années un cavalier international de concours complet, auteur d’une très belle carrière avec notamment le fameux Mariachi, né à l’élevage familial sur la ferme de Carneville. Pierre disputa notamment le mythique CCI5*-L de Badminton.[/vc_column_text][vc_empty_space height= »35px »]

[/vc_column][/vc_row]